Retour aux actualités

Cinq mois d’observation participante aux côtés de la Plateforme des Affectés par l’Hypothèque (PAH) de Barcelone

Posté le 19 mai 2016 par Laure

Ce rapport a été écrit par Coline Rande accueillie par la PAH Barcelone dans le cadre du programme d’échanges d’E&P en partenariat avec le DAL (Droit au Logement) et la Coalition européenne pour le droit au logement et l’habiter.

« Cet écrit est le résultat de cinq mois d’immersion à la Plateforme des Affectés par
l’Hypothèque de Barcelone. Fruit d’une observation-participante, d’une quinzaine d’entretiens, d’une quarantaine d’assemblées du lundi et du mardi, de ma participation à une assemblée catalane en novembre et à une assemblée estatal à Séville en janvier, de discussions informelles autour de cañas, de plusieurs actions contre les banques, pour appuyer les 5 exigences de la PAH lors des élections législatives, pour stopper des expulsions et d’autres moments encore. Très certainement, ce texte contient des erreurs et manque de précisions. Il ne s’agit ni d’un mémoire ni d’un compte-rendu d’expert. Je ne suis pas économiste, je ne peux pas vous expliquer le pourquoi et le comment de la crise espagnole. Je ne suis ni anthropologue, ni politologue, ni philosophe.

Je suis une jeune femme en mal de cette société injuste, inégalitaire et sclérosée, très intéressée et mobilisée dans la lutte pour les droits, la réappropriation urbaine et la
formation de contre-pouvoir citoyen. Mon expérience à la PAH a été un moment très
touchant et formateur pour moi.

Ainsi donc, il y a des dizaines de choses que je ne pourrais pas expliquer de la PAH
Barcelone mais il y a des dizaines d’anecdotes que je pourrais vous conter avec le plus
grand plaisir. »

Le rapport est disponible en PDF /Rapport_ColineRande_PAH 57 pages / Français